7 astuces pour arrêter (définitivement) de sucrer son café

Ecrit par   |  0 Commentaire

Très gros consommateurs de café, les Français sont près de 85% à en boire tous les jours avec une moyenne de 5,4 kg de café consommé par an et par habitant. Noir, allongé, serré ? Avec ou sans sucre ? Tant de possibilités s’offrent à nous. Mais alors que le sucre permet de réduire l’amertume et d’augmenter la persistance des arômes, il peut aussi présenter l’inconvénient de dénaturer le café et, surtout, de représenter un apport en calories vides, pas des plus bénéfiques pour notre santé. Mais comment arrêter de sucrer son caféDocteurBonneBouffe.com vous livre 6 astuces pour vous permettre de diminuer progressivement votre consommation de sucre dans votre café !

Comment s’habituer à boire son café sans sucre ?

#1. Listez les avantages de boire du café sans sucre

Première astuce pour arrêter définitivement de sucrer votre café : réaliser que boire votre café sans sucre possède de nombreux avantages :

  • Tout d’abord, cela vous permettra de découvrir l’authentique goût du café : ajouter du sucre dans votre café le dénature et vous empêche de bénéficier de la qualité de celui-ci (l’exaltation des arômes, leur vivacité, la longueur en bouche, etc.). Sans sucre, vous pourrez enfin profiter des vrais arômes et saveurs du café, dont vous vous étiez privés jusqu’alors.
  • Au niveau nutritionnel, le café sans sucre a l’avantage de ne pas bénéficier d’ajout de calories. 1 carré de sucre en moins (5 grammes) représente environ 85 calories en moins sur votre repas. Imaginez toute l’économie que cela représente à la fin de la journée….
  • Boire du café sans sucre vous permet de profiter autant que vous voulez du café, puisque ce dernier apporte 0 calories si vous n’y ajoutez ni sucre ni aucun autre substitut sucré !
  • Autre avantage : boire son café sans sucre permet de se déshabituer du goût sucré, et donc de consommer de manière générale moins de produits sucrés, ce qui sera particulièrement bénéfique pour votre santé à long terme.

Le petit conseil de DocteurBonneBouffe.com : Relisez cette liste d’avantages à chaque fois que vous perdez la motivation ou que vous êtes au bord de craquer. Elle vous donnera la force de continuer votre objectif d’arrêter le sucre jusqu’à que vous ne soyez plus habitué au goût du café sucré.

#2 Diminuez progressivement les quantités

Deuxième astuce pour arrêter de sucrer son café : y aller progressivement. « Rome ne s’est pas construite en un jour » et c’est pareil pour vos bonnes résolutions. 

Arrêter de sucrer votre café du jour au lendemain ne fera qu’accentuer l’amertume de votre café et donc de vous démotiver.

Le petit conseil de DocteurBonneBouffe.com : Au contraire, faites en sorte de diminuer progressivement le nombre de carrés de sucres que vous ajoutez afin de permettre à votre palais de s’habituer en douceur aux nouvelles saveurs.  

#3. Utilisez une alternative saine au sucre

Il existe de nombreuses façons de sucrer son café sans utiliser de sucre. En effet, de nombreuses alternatives plus saines existent : miel, sirop d’érable, sirop d’agave… Profitez-en !

Le petit mot de DocteurBonneBouffe.com : Il est préférable que l’idée d’utiliser des alternatives plus saines soit seulement temporaire. Ces dernières doivent vous permettre de vous déshabituer de l’utilisation de sucre, mais elles ne doivent pas entretenir votre addiction au goût sucré.

#4. Jouez sur les accompagnements

Une autre astuce pour supprimer le sucre de votre café sans être gêné par son amertume est de choisir d’accompagner votre boisson d’aliments naturellement sucrés ou alors riches en saveurs.

Quelques exemples : consommer votre café avec un fruit. Vous pouvez également parsemer votre café de cacao en poudre dans votre café ou laisser fondre dedans un carré de chocolat (chocolat noir, pour pouvoir profiter de ses bienfaits !). Pour ceux qui aiment ça, il est aussi possible de laisser infuser une gousse de vanille pendant 20 minutes dans l’eau qui servira à faire votre café pour pouvoir ainsi savourer votre café vanille.

Le petit mot de DocteurBonneBouffe.com : Évitez  d’accompagner votre café de gâteaux, bonbons ou biscuits – ce qui risque d’entretenir votre habitude au goût sucré.

Aussi, rappelez-vous que ces quelques astuces doivent vous permettre de vous habituer progressivement au goût naturel du café. Ainsi, utilisez ces quelques astuces au démarrage, puis essayez de vous en passer. 

#5. Achetez du café aromatisé

Les cafés aromatisés (exemple : au caramel, à la noisette, au chocolat…) ont pour avantage d’être moins amers. Idéal pour se mettre au café sans sucre sans subir leur amertume. De plus, le choix est vaste et donnera à votre café une touche gourmande.

Le petit mot de DocteurBonneBouffe.com : Attention néanmoins à bien lire les étiquettes. Certains industriels ajoutent du sucre dans la préparation de ces cafés aromatisés (c’est notamment le cas pour les cappucinos). Si c’est le cas, ces boissons doivent demeurés pour des consommations occasionnels.

#6. Mettez du… sel dans votre café

Une astuce surprenante mais : ajouter du sel dans votre café ! Cette astuce va permettre de retirer toute l’amertume de la boisson sans pour autant en dénaturer le goût.

Cela est possible grâce aux molécules de sodium qui bloquent le goût amer en se déposant sur votre langue.

Le petit mot de DocteurBonneBouffe.com : A éviter lorsque l’on souffre d’hypertension artérielle ou de problème cardiaque.

#7 Soyez patients

Tenez bon ! Même si votre café vous paraît un peu moins bon au départ… Il est certain que votre palais va mettre un peu de temps avant de s’habituer au goût non sucré de cette boisson. Mais rassurez-vous : bientôt cela vous paraîtra tout à fait normal de le boire ainsi. Courage, tout est une question de motivation !

Lire également nos derniers articles : 
Comment bannir le sucre de son thé ?
9 astuces pour diminuer sa consommation de sucre

Source :
(1) Consommation de café dans le monde

Commentaires

commentaires

Diéteticienne-Nutritionniste et maman pleinement épanouie de deux bouts de choux... Mais Fanny est avant tout une passionnée de lecture et de cuisine ! Souhaitant se spécialiser dans le surpoids et l'obésité de l'enfant, elle croit fermement en la vertu de la prévention pour une santé future meilleure.