0
Apprendre à mieux manger

12 astuces pour apprendre à son enfant à manger de tout

Comment apprendre a son enfant a manger sainement ?
Temps de lecture : 4 min.

“Non”, “J’aime pas!”, “Nan!”, “Naaaan!!”: Votre enfant est un mangeur difficile? Arrêtez de vous arracher les cheveux! Docteur BonneBouffe vous présente 12 conseils et astuces pour apprendre à votre enfant à manger !

Comment apprendre aux enfants à manger de tout ?

#1 Variez leur alimentation

Afin d’habituer votre enfant à une alimentation saine et diversifiée, essayez de lui faire goûter constamment de nouvelles choses. Par exemple, fixez-vous comme objectif de lui faire découvrir, à chaque repas, un nouvel aliment.

#2 Commencez dès le plus jeune âge

A certains âges, l’acceptation de la nouveauté est plus facile qu’à d’autres âges : c’est notamment le cas vers 5-6 mois.

Ainsi, plus tôt vous ferez découvrir de nouveaux aliments à votre enfant, plus il aura de chances d’accepter le nouvel aliment et, donc, s’y familiariser.

#3 Soyez patient(e)s

Ne vous attendez-pas à ce que votre enfant se jette sur le nouvel aliment dès la première fois. Cela peut arriver mais c’est rare. Ne perdez pas espoir pour autant: “Tout vient à temps à qui sait attendre”.

#4 Ayez de l’imagination

Votre enfant n’aime pas les carottes? Ne vous laissez pas abattre : proposez-la lui sous forme crue, cuite, à croquer ou encore râpée, bref jonglez avec des formes et des saveurs différentes afin de définir ce que votre amour préfère! Il finira bien par craquer. :-)

#5 Rendez l’alimentation fun !

Essayez de faire de l’heure du repas une activité sociale et amusantePas d’idées? Vous pouvez trouver inspiration auprès du “LunchBox Dad”, le père qui transforme les sandwichs en oeuvres d’art. (A utiliser néanmoins à bon escient).

#6 Éviter le système de récompenses et de punitions

L’apprentissage basé sur la punition ou la récompense donnent des résultats contradictoires. Une enquête a été réalisée auprès de 500 mamans d’enfants âgés de 20 à 36 mois. Elle montre que les difficultés alimentaires sont plus fréquentes lorsque le style des parents est soit trop permissif (visant à satisfaire tous les désirs de l’enfant), soit trop autoritaire, c’est-à-dire basé sur des pratiques de punition et de récompense.

L’étude montre que lorsque les mères trouvent le bon milieu entre laxisme et excès d’autorité, et notamment lorsqu’elles sont motivées par la qualité des aliments qu’elles achètent, les enfants semblent mieux disposés et plus faciles à nourrir. Trouvez donc ce bon milieu.

#7 Mélangez les saveurs

Mélangez des aliments que votre enfant aime et n’aime pas. Chez les enfants sensibles à l’amertume par exemple, associez un légume jugé amer à un ingrédient apprécié par l’enfant. Cela peut permettre une meilleure acceptation. (Pensez à l’endive à la béchamel et au gratin !)

#8 Ne le forcez pas

Quoi qu’il se passe : ne forcez pas votre enfant à manger ce qu’il ne veut pas. Tout comme vous, il y aura des jours où il aura envie de manger certains aliments et d’autres jours où il n’en aura pas envie.

Si vous exercez des pressions aux repas ou si vous forcez votre enfant à manger, vous risquez de le frustrer et de l’inciter à refuser de manger.

#9 Réessayez!

Il faut du temps à certains enfants pour accepter de nouveaux goûts et de nouvelles textures. Surtout ne baissez donc pas les bras si votre enfant refuse de manger tel aliment: réessayez quelques jours ou quelques semaines plus tard.

L’exposition répétée à l’aliment nouveau est une stratégie efficace pour inciter votre enfant à goûter l’aliment en question. Continuez donc à l’offrir à votre enfant: il finira probablement par l’accepter et probablement à l’apprécier.

#10 Allez faire les courses ensemble

Les enfants aiment décider, c’est pourquoi choisissez ensemble ce que vous allez manger.

Amenez-le à l’épicerie avec vous. Vous pouvez même l’emmener dans une ferme cueillette: celle-ci représente un excellent moyen d’apprendre comment poussent les différents fruits ou légumes, ce qui pourrait les tenter les enfants à goûter les fruits ou légumes que jusque-là ils n’aimaient pas !

#11 Cuisinez ensemble

Faites participer votre enfant à la préparation du repas. Par exemple, il peut laver les légumes, verser des ingrédients, les brasser, etc. Il sera alors certainement plus ouvert à essayer des aliments s’il participe à leur préparation.

#12 Donner le bon exemple

Un truc qui marche aussi est de donner l’exemple. L’enfant apprend souvent à apprécier un aliment en regardant les autres le manger. Miracle ? La plupart du temps, cela vient en vous observant VOUS (maman ou papa), car vous êtes un modèle pour votre petit chou. Le déclit peut également venir d’un autre adulte que l’enfant admire, ou encore des copins-copines.

Enfant cuisine humour

Source: Digital Vision/Photodisc/Getty Images

Vous avez d’autres astuces pour apprendre à son enfant à manger de tout? N’hésitez pas à les partager avec nous!

Lisez également :
Comment faire aimer les légumes aux enfants?
Les enfants mangent-ils mieux à la cantine ou à la maison?
Pourquoi les enfants détestent-ils les légumes verts?

Réagissez à l'article en commentaires !

commentaires

Vous pourriez aussi aimer