Les 7 avantages du lait de soja par rapport au lait de vache

Ecrit par   |  0 Commentaire

Le lait de soja est présenté comme une des alternatives les plus connues au lait de vache. Mais le lait de soja est-il juste une question de mode ? Qu’en est-il au niveau nutritionnel ? Le lait de soja est-il meilleur pour la santé que le lait de soja ? Quels sont les véritables avantages du lait de soja par rapport au lait de vache ? DocteurBonneBouffe.com a mené l’enquête pour vous pour répondre à toutes vos questions sur cette boisson végétale très tendance.

Lait de soja ou lait de vache : le lait de soja est-il meilleur pour la santé ?

Qu’est-ce que le « lait de soja » ou jus de soja ?

Le « jus de soja » ou tonyu, qu’on appelle par mégarde « lait de soja« , est une boisson obtenue par filtration de fèves de soja cuites et broyées.

Présenté comme véritable alternative au lait de vache, le jus de soja, comme tous les jus végétaux, n’a pas droit à l’appellation « lait » réservée aux produits de la traite des vaches et des mammifères (chèvre, brebis, etc). Nous continuerons néanmoins de l’appeler « lait » de soja dans cet article pour des soucis de compréhension.

#1 Une boisson moins calorique

Le « jus de soja » ou tonyu, qu’on appelle par mégarde « lait de soja« , est une boisson obtenue par filtration de fèves de soja cuites et broyées.

Il apporte en moyenne 41,36 calories par 100 ml, ce qui en fait une boisson légèrement moins calorique que le lait de vache demi-écrémé. Cet apport peut être expliqué par une teneur en eau plus importante et une teneur en glucides moindre.

Attention : ne confondez pas le lait de soja nature avec du lait de soja sucré (exemples : à la vanille, au chocolat…) bien plus calorique (150 à 200 kcal par portion de 100 ml).

#2 Une teneur en protéines similaire

Le jus de soja apporte autant de protéines que le lait de vache (environ 3,4 g/100 g), avec l’avantage principal de ne pas contenir de protéines de lait, ce qui en fait une alternative en cas d’allergie aux protéines de lait de vache.

* Le lait de soja est interdit aux enfants de moins de 3 ans.

#3 Ne contient pas de lactose

Autre différence avec le lait de vache : le lait de soja ne contient également pas de lactose, ce qui le rend également utile en remplacement du lait de vache en cas d’intolérance au lactose.

#4 Un meilleur profil au niveau des matières grasses

Autre avantage du lait de soja par rapport au lait de vache : le profil des matières grasses présentes dans sa composition.

La teneur en matières grasses du lait de soja est, certes, légèrement supérieure comparé au lait de vache (2,05 g/100 g contre de 1,6 g/100 g) néanmoins elle a l’avantage de contenir de meilleures graisses.

Alors que le lait issu de la traite des vaches comporte une majorité d’acides gras saturés (réputés pour leurs effets néfastes sur le plan cardiovasculaire), le lait issu de graines de soja, lui, comporte une majorité d’acides gras mono-insaturés et poly-saturés – deux catégories de matières grasses reconnues pour leurs effets bénéfiques pour notre santé cardiovasculaire.

#5 Une source d’oméga 3

Les graines de soja sont une source d’oméga 3, un nutriment dont nous manquons crucialement dans notre alimentation. Pourtant, ce dernier mériterait à être présent plus largement dans notre alimentation car il serait très bénéfique pour notre santé grâce à ses propriétés anti-inflammatoires, hypo-cholestérolémiantes, ou encore anti-coagulatrices.

Consommer du lait de soja nous permettrait donc de participer à la couverture de nos besoins en oméga 3 – contrairement à la consommation de lait de vache qui ne contient pas d’oméga 3.

#6 Une petite source de fibres

Le lait de soja présente également une autre différence avec le lait de vache : la présence de fibres. Comptez ainsi 1 g de fibres par portion de 100 ml pour le lait de soja, contre 0 g de fibres pour le lait de vache.

Le lait de soja participe donc à la couverture de nos besoins en fibres, essentiels à une bonne santé de par leurs effets bénéfiques sur le transit ou encore sur la glycémie et le cholestérol.

#7 Peut être une source de calcium

Le lait de soja ne contient naturellement pas de calcium, néanmoins les industriels proposent des versions enrichies en calcium, pour les personnes intolérantes ou allergiques au lait de vache.

Lorsqu’ils sont enrichis en calcium, les laits de soja apportent alors une teneur en calcium similaire au lait de vache, ce qui leur permet d’être une alternative au lait de vache en cas d’intolérance ou d’allergie.

Comparaison lait de vache lait de soja

Le petit mot de DocteurBonneBouffe.com

Le lait de soja semble, de nature, être une alternative plus saine au lait de vache. Mais face à une production de soja intensive principalement issus de pays lointains (Etats-Unis, Brésil, Argentine…) utilisant massivement les engrais chimiques et le soja génétiquement modifié, quelques conseils pratiques restent de mise pour pouvoir profiter pleinement de tous les bienfaits du lait de soja.

Ainsi, vérifiez l’origine des produits : privilégiez les produits à base de soja produit en France ou en Europe et bios autant que possible.

N’oubliez pas également que le soja contient des phyto-oestrogènes qui feront l’objet d’un article à part. De ce fait, la consommation de produits à base de soja est déconseillée aux :

  • nourrissons et aux jeunes enfants (en particulier chez les moins de 3 ans);
  • aux femmes enceintes et allaitantes
  • aux femmes ayant un antécédent personnel ou familial de cancer hormono-dépendant.

Commentaires

commentaires

Diététicienne-Nutritionniste & Blogueuse complètement FOOD-dingue. Passionnée par l'alimentation, j'ai créé le blog DocteurBonneBouffe.com en 2013 dans l'espoir de vous prouver une chose : que manger sainement en se faisant plaisir est possible !