0
Les recettes

Mango sticky rice (recette facile⭐)4 minutes de lecture

19/10/2019
mango sticky rice recette

Ceux ou celles qui ont déjà voyagé(e)s en Thaïlande connaissent bien le dessert emblématique de la cuisine thaï : le Mango Sticky Rice alias riz gluant à la mangue et au lait de coco. Je l’ai moi-même découvert à Bangkok l’été dernier et, depuis, je ne peux plus m’en passer. A tel point qu’il m’arrive aussi bien de le cuisiner en dessert, qu’au petit-déjeuner du dimanche. Une recette délicieuse et, vous allez le voir, plus facile à réaliser que vous ne le pensez !

Comment faire un Mango Sticky Rice fait-maison ?

Difficulté : débutant⭐
Coût de la recette : accessible⭐
Temps de préparation : rapide⭐

Préparation : 5 minutes.
Cuisson : 15 minutes.

⚠️ Prévoir un temps pour le trempage du riz gluant (la veille).

Recette : Mango Sticky Rice facile

Ingrédients (pour 1 pers):

  • Riz gluant (30 g cru),
  • Lait de coco (60 ml),
  • Sucre blanc (1 cuillère à café),
  • Mangue (1/2 mangue),
  • Sel (1 pincée).

Préparation :

  • La veille : faire tremper le riz gluant.
  • Le jour J, cuire le riz gluant selon les indications du paquet (environ 15 minutes).
  • Pendant ce temps, faire chauffer le lait de coco avec le sucre. Mélanger jusqu’à ce que le sucre se dissoude.
  • Une fois le riz gluant cuit, verser les 3/4 du lait de coco sucré dans la casserole de riz gluant et remuer intensivement jusqu’à ce que le lait de coco s’incorpore complètement dans le riz gluant. Ajouter une pincée de sel puis réserver.
  • Peler la mangue et la couper en dés ou en lamelles.
  • Servir avec le riz gluant ainsi que le reste du lait de coco.
mango sticky rice recette dessert thaï

Mes conseils pour un riz gluant à la mangue et au lait de coco… gourmand et sain !

#1 Les bienfaits du Mango Sticky Rice

Le riz gluant à la mangue et au lait de coco est un dessert thaï gourmand mais qui apporte son lot de bonnes choses, grâce à ses ingrédients :

  • La mangue : un fruit particulièrement riche en fibres (bons pour le transit et la prévention de nombreuses maladies) et riche en potassium (qui participe au fonctionnement des muscles, notamment du coeur), en vitamine B9 ou encore en vitamine C (anti-fatigue). La mangue est également une source non négligeable de bêta-carotène (indispensable pour la santé des yeux et le fonctionnement du système immunitaire).
  • Le lait de coco : une source de (bonnes) graisses qui apporte aussi à cette recette son exotisme et son onctuosité.
  • Le riz gluant : permet à cette recette d’être rassasiante sans être trop lourde. En effet, le riz gluant (en anglais “sticky rice”) a pour avantage d’être léger sur l’estomac et d’être digéré rapidement.

#2 A déguster chaud ou froid ?

Personnellement, je trouve le Sticky Rice Mango particulièrement exquis lorsque le lait de coco est encore chaud. Ce dernier sublime alors toutes les saveurs issues du mélange de la mangue et du coco. Cependant, ce dessert se déguste aussi bien chaud que froid. A vous de choisir ce que vous préférez !

#3 Bien choisir sa mangue pour alléger la recette en sucre

La recette du Mango Sticky Rice peut tout à fait être réalisée sans sucre ajouté. Lorsque la mangue est suffisamment mûre, son goût naturellement sucré suffit à la recette.

Mon astuce : Choisissez bien votre mangue. Pour  la choisir bien mûre, ne vous fiez pas à sa couleur car certaines variétés de mangues peuvent rester vertes à maturité. Testez sa souplesse d’une légère pression du doigt : l’idéal est celle ni trop dure, ni trop molle !

#4 Les haricots mungo jaunes, pour la touche locale !

La vraie recette thaïlandaise des mangues au riz gluant et au lait de coco est sublimée par l’ajout d’haricots mungo jaunes toastés. Ces derniers sont parsemés au moment de servir. Ils apportent à la recette une texture croquante et un goût légèrement salé qui fait ressortir davantage encore les saveurs. Cependant, en France, ils sont difficilement trouvables.

Mon astuce : Si vous arrivez à trouver des haricots mungo jaunes dans les magasins de cuisine du monde, n’hésitez pas à goûter ! Le cas échéant, vous pouvez les remplacer par des graines de sésame (de préférence noires).

#5 Une recette exotique… pour un plaisir occasionnel

La mangue est un fruit exotique qui nous vient de loin (Guadeloupe, Martinique, Guyane…) . Afin de réduire l’impact carbone de notre alimentation, je vous recommande de la consommer occasionnellement, pour le plaisir de se remémorer le temps d’un instant les vieilles saveurs thaïlandaises….

J‘espère de tout coeur que ma recette de “Mango Sticky Rice” droit venu de Bangkok vous a plu.

Pour plus de recettes saines et gourmandes, n’hésitez pas à consulter mes autres recettes accessibles dans la rubrique “Recettes saines” ou sur l’application mobile FOODLE dont je contribue avec mes recettes !

Réagissez à l'article en commentaires !

commentaires

Vous pourriez aussi aimer

Aucun commentaire

Laisser un commentaire