Alimentation : que manger en hiver ?

Ecrit par   |  0 Commentaire

En hiver, il fait froid, le corps a besoin de plus d’énergie pour maintenir sa température à 37°C. Durant cette période, nous sommes également plus assujettis aux infections et aux maladies hivernales. Le système immunitaire est ainsi grandement sollicité, c’est pourquoi nous nous devons d’en prendre soin. Comment ? Docteur BonneBouffe vous livre 7 astuces pour mieux manger en hiver.

Que faut-il manger en hiver ?

Manger plus ou manger mieux ?

On a souvent tendance à penser qu’il convient de manger davantage et plus riche quand il fait froid car il nous faut plus d’énergie pour pallier aux dépenses énergétiques liées à la thermorégulation, c’est-à-dire le fait de maintenir son corps à 37°C. On se laisse alors aller en optant pour des plats mijotés et très caloriques (raclettes, choucroute, pot-au-feu ou encore tartiflette).

Selon Alain Tuan Qui, notre expert en médecine holistique, manger un peu plus riche permet, certes, de lutter contre le froid. Néanmoins, attention, car quand il fait froid, nous avons tendance à rester chez nous, au chaud, et donc à réduire notre activité physique. Nos dépenses énergétiques sont donc diminuées, de la même manière que nos besoins énergétiques. Manger plus risquerait alors de nous faire prendre du poids.

Manger de manière fractionnée (faire des petits repas mais plus fréquents) peut être donc intéressant pour préserver son énergie l’hiver sans grossir.

Quant aux personnes qui travaillent dehors, Alain Tuan Qui leur recommande en particulier de privilégier les légumineuses, les oléagineux (noix, noisettes, amandes, …) ou encore les graisses saturées saines (beurre de ferme ou bio, beurre clarifié ou ghee des Indiens, graisses de canard ou d’oie, les oeufs de ferme ou bio) qui apportent de bonnes graisses (oméga-3), particulièrement nécessaires l’hiver.

Que manger quand il fait froid

7 conseils pour manger l’hiver

Si le froid ne nécessite pas de manger davantage, en revanche, nos besoins, eux, diffèrent c’est pourquoi il convient d’adapter son alimentation lorsque les températures froides arrivent:

#1 Privilégier les repas chauds

L’hiver, il fait froid… très froid. La médecine ayurvédique et chinoise conseille donc de manger chaud et plutôt cuit en hiver pour préserver son énergie. Si nous mangeons froid, cru ou glacé, le corps doit chauffer les aliments avant de les métaboliser. Cela lui coûte beaucoup d’énergie, ce qui à la longue peut perturber la bonne digestion : lourdeur digestive, selles molles, fatigue après les repas… Privilégiez donc soupes, potages ou encore boissons chaudes. Et en plus, vous verrez, ça réchauffe !

#2 Consommer davantage de vitamine C

La vitamine C est primordiale en hiver puisqu’elle fortifie l’organisme et permet de lutter contre les infections et les maladies hivernales (grippes, rhumes, angine…), très fréquentes à ces périodes là.

Découvrez les 20 aliments les plus riches en vitamine C.

#3 Manger beaucoup de fruits et légumes

Les fruits et légumes fournissent les vitamines et les antioxydants nécessaires à lutter contre les infections – dont nous sommes très vulnérables l’hiver. A consommer donc sans modération (été comme hiver d’ailleurs !).

#4 Consommer des aliments riches en vitamine D

L’hiver, attention aux carences en vitamine D ! La vitamine D, aussi appelée « la vitamine du soleil », est une des vitamines les plus difficiles à trouver l’hiver. Résultats : en France, une étude a démontré que montre que 50 % de la population française sont en-dessous du seuil recommandé de 20 mg/ml dans le sang.

Découvrez ici les aliments riches en vitamine D.

#5 Faire le plein de vitamines et de minéraux

Les nutriments nous apportent tout un tas de bienfaits, c’est pourquoi ils sont indispensables l’hiver, alors que notre système immunitaire est fragilisé.

Les graines germées sont d’un excellent recours en hiver, car elles renferment un grand nombre de vitamines et de nutriments – parfaites pour nous apporter tout ce qu’il faut pour lutter contre les petits rhumes, les nez bouchés ou encore pour renforcer son système immunitaire.

#6 Ne pas oublier son petit-déj

Le petit-déjeuner nous donne la force et l’énergie, pour tenir toute la matinée jusqu’au repas de midi. Par temps froid, il est d’autant plus important de ne jamais sortir l’estomac vide.

#7 Boire davantage

Dernier élément, mais pas des moins importants: l’apport hydrique. En effet, notre consommation d’eau ne doit pas être négligée, surtout l’hiver, en fait! Et oui, car saviez-vous qu’il est particulièrement important de boire de l’eau quand on a froid ? Le risque de déshydratation est, en effet, plus important car le corps lutte pour le maintenir chaud. Vous trouverez d’ailleurs ici quelques astuces et conseils pour atteindre les 1,5 litres d’eau recommandés par jour !

Lisez également nos articles suivants:
Conseils et astuces pour renforcer son système immunitaire
Remèdes naturels contre le nez bouché

Blogueuse complètement foodingue & Créatrice de DocteurBonneBouffe.com. Objectif: Manger sainement en se faisant plaisir !

Laissez un commentaire:

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>