Pourquoi les personnes âgées n’aiment pas la viande ?

Ecrit par   |  0 Commentaire

Tout au long de notre vie, nos goûts et nos envies pour certains aliments changent. En vieillissant, il n’est ainsi pas rare d’avoir moins envie de manger de la viande. Anaïs L’Aumonier, Diététicienne & Experte en vieillissement pour DocteurBonneBouffe.com, vous propose un rapide tour d’horizon sur les différents raisons pour lesquelles les seniors et personnes âgées perdent leur appétit pour la viande et pourquoi ce changement apparaît avec le temps de manière physiologique.

5 arguments qui expliquent votre désintérêt pour la viande

#1 Une diminution du goût 

Avec le temps, les papilles gustatives vieillissent et ont tendance à s’atrophier naturellement. Autrement dit, elles fonctionnent moins bien : nos sensations gustatives ont tendance à être réduites. Les aliments les moins riches en goût sont donc moins appréciés car on ressent moins les saveurs en bouche.

Cela peut donc être le cas de la viande qui, sans un minimum d’assaisonnement, peut être perçue comme moins goûteuse et donc moins appétissante.

#2  Une moins bonne dentition 

Il n’est pas rare chez les personnes âgées d’avoir une dentition moins performante. Des douleurs peuvent apparaître avec le temps. Une prothèse mal adaptée ou la perte de certaines dents peuvent tout à fait réduire la capacité à mastiquer correctement les alimentsOr, la viande fait partie de ces aliments qui nécessitent un effort de mastication important. On peut donc perdre l’envie d’en manger quand on sait que cela peut occasionner douleurs ou difficultés.

Le petit conseil de DocteurBonneBouffe.com : On peut cependant tout à fait adapter les textures pour continuer à fournir des protéines à son organisme, par exemple en optant pour des plats protéinés plus facilement masticables comme c’est le cas avec un hachis Parmentier.

#3 Un sentiment de rassasiement précoce

La viande est un aliment riche en protéines. Ces véritables bâtisseurs de l’organisme sont indispensables au quotidien. Seulement, ils ont aussi la particularité d’être satiétogène, c’est-à-dire d’augmenter considérablement la sensation d’être rassasié au cours du repas.

Un repas contenant de la viande peut donc rasassier beaucoup plus rapidement et ainsi empêcher les personnes âgées de finir leur repas voire d’entraîner un moindre appétit au repas suivant.

#4 Un appétit diminué

En vieillissant, l’appétit diminue. C’est physiologique : les mécanismes sont complexes mais après un repas standard les personnes âgées même en excellente santé ont tendance à avoir une satiété plus importante, et à produire au niveau gastrique plus de facteurs anorexigènes (= qui diminuent l’appétit). Quand l’appétit est diminué les aliments difficiles à digérer et à consommer tels que la viande donnent moins envie et seront donc moins consommés.

#5 Des idées reçues 

Le vieillissement apporte aussi son lot d’idées reçues et notamment celle que l’on n’a moins de besoins énergétiques avec le temps. Cela peut entraîner la suppression d’aliment comme la viande sans réelle justification nutritionnelle. 

Le petit conseil de DocteurBonneBouffe.com : Un point avec un professionnel de la nutrition (diététicien, diététicienne) pourra probablement répondre à vos questionnements pour adapter au mieux vos apports alimentaires à cette période de vie importante.

Le petit mot de Docteur Bonne Bouffe 

Chez la personne âgée, le vieillissement entraîne un moindre appétit et une moindre appétence pour la viande, ce qui expose les personnes âgées au risque de dénutrition.

Pour ne pas se forcer tout en évitant le risque de se dénutrir, gardez en tête que la viande n’est pas la seule source de protéines. Le poisson ou encore les oeufs apportent également des protéines de très bonnes qualités sans être satiétogènes ou difficilement masticables. Les légumes secs sont également des sources intéressantes de protéines végétales – à combiner avec les céréales pour bénéficier de tous les acides aminés complets.

Pour aller plus loin, lire :
– Seniors : comment enrichir son alimentation pour manger mieux ?
Alimentation des seniors : 7 erreurs alimentaires à éviter impérativement

Commentaires

commentaires

Diététicienne diplômée & Experte DocteurBonneBouffe.com. Spécialisée en vieillissement depuis maintenant 6 ans, elle exerce au domicile de ses patients en Vendée. Passionnée par l'alimentation et la prévention depuis toujours, son objectif est de faire rimer plaisir et équilibre. Elle vous donnera toutes les clés pour maintenir ou retrouver le plaisir dans votre assiette !