0
La santé par l'alimentation

Allaitement maternel : 10 raisons d’allaiter son enfant7 minutes de lecture

24/11/2014
bienfaits allaitement maternel

S’il est désormais possible d’acheter tout un tas de laits maternisés et si le biberon semble tellement plus pratique, l’allaitement maternel présente de nombreux avantages – tant liés à la composition et aux bienfaits du lait maternel, qu’à la relation privilégiée que l’allaitement instaure entre la mère et l’enfant. Quels sont les différents bienfaits de l’allaitement maternel ? DocteurBonneBouffe vous en parle dans cet article.

Les 10 bienfaits de l’allaitement maternel

1. L’allaitement maternel est le plus adapté aux besoins de l’enfant

En France, le taux de mères qui allaitent est un des plus bas au monde : en effet, seulement une mère sur deux nourrit son bébé au sein (1). Pourtant, selon la majorité des pédiatres, l’allaitement maternel serait bien le mode de nourrissage le plus adapté aux besoins des bébés. Pourquoi ? Et bien car le lait maternel est fabriqué par notre organisme de telle sorte qu’il puisse posséder tous les éléments qui permettront à votre enfant de bien grandir : vitamines, oligo-éléments, glucides, lipides – il possède donc tous les apports nutritionnels nécessaires pour la croissance de bébé.

De plus, il contient tous les anticorps nécessaires à la construction du système immunitaire du nourrisson qui, à la naissance, est inexistant – chose que les laits pour nourrisson achetés dans le commerce ne contiennent pas.

allaitement femme alimentation bébé

Crédits photos: Sherights.com

2. Une composition “magique” !

Les besoins nutritionnels des nourrissons varient énormément au fil des semaines. Or, le lait maternel est “magique” dans la mesure où il a la capacité de changer de composition en fonction des besoins du bébé (2) ! Exemple: la teneur en acides gras (indispensables à la construction du cerveau), s’enrichit au fil des semaines pour répondre aux besoin nutritionnel en acides gras croissant du bébé.

Mais figurez-vous que la composition du lait maternel peut même varier au fil de la journée et même au cours d’une têtée ! Ainsi, par exemple, le lait maternel de début de têtée est souvent riche en eau (pour l’hydratation du nourrisson), puis il devient riche en glucides (sources d’énergie) et enfin en protéines mais surtout en lipides qui, eux, permettent la croissance du bébé. Magique ! (Par ailleurs, c’est pour cette raison, qu’il est recommandé de ne pas interrompre une têtée).

3. Une meilleure assimilation par bébé !

Les protéines issues du lait maternel sont mieux assimilées par le bébé. De plus, ils sont également mieux éliminées par les reins (ceux-ci étant immatures à la naissance) – ce qui leur évite ainsi de désagréables coliques ou douleurs stomacales.

4. Permet de créer l’immunité du nourrisson

Comme mentionné précédemment dans le point 1, l’allaitement au sein fournit à l’enfant des facteurs de défenses anti-infectieux (les fameux anticorps). Ceux-ci permettrait au nourrisson de constituer son propre système immunitaire, ce qui le protégerait contre virus et microbes et ce qui les exposerait beaucoup moins à de nombreuses maladies.

Pour rappel, les anticorps de la mère sont uniquement présents dans le collustrum (), c’est-à-dire qu’il est possible de transmettre ces anticorps au nourrisson uniquement pendant les premiers jours de la naissance du bébé. Si vous ne souhaitez pas allaiter votre enfant, il est vivement conseillé d’allaiter votre enfant au moins les premiers jours de la naissance de celui-ci, afin le système immunitaire du petit puisse se construire… 

5. Réduit son anxiété

Au delà des aspects nutritionnels, l’allaitement maternel est un véritable moment d’intimité entre la maman et son bébé et cela a un impact positif sur l’état émotionnel de l’enfant. Cela réduit le stress, l’anxiété du bébé et le.. réchauffe aussi ! 

Pour la mère, l’allaitement maternel joue un rôle important dans l’épanouissement, voire la santé mentale, de la mère. Comme le souligne l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS), l’allaitement maternel “permet de nouer des liens physiques et émotionnels uniques, bénéfiques pour la santé à la fois de la mère et de l’enfant”. Ce corps à corps permet à la mère de s’instaurer dans son rôle de mère.

6. Favorise son éveil sensoriel

Tout comme les composantes du lait maternel, le goût du lait varie également en fonction de l‘alimentation de la mère. Cela représente un réel avantage pour l’enfant, qui pourra goûter à des saveurs, des goûts différents, ce qui permettra son éveil sensoriel et facilitera plus tard l’introduction de nouveaux aliments dans l’alimentation du bébé (la fameuse diversification alimentaire).

7. Réduit les risques d’obésité

Selon une étude américaine, les bébés nourris au biberon auraient plus de risques d’avoir du surpoids que les bébés allaités (3). Selon les chercheurs, cela serait causé par le fait que les bébés nourris au biberon reçoivent un excès de calories et de protéines liés à la composition du lait artificiel – moins adapté aux besoins variants de bébé

bienfait allaitement santé enfants

Crédits photos: www.blog.medelabreastfeedingus.com

8. Permet de réduire les risques d’intolérances alimentaires

Selon les statistiques, un bébé nourri au lait maternel est très rarement sujet aux intolérances.

9. Favorise la perte de poids après l’accouchement

Autre avantage, non négligeable : chez les mamans qui allaitent, la perte de poids est plus facile et plus rapide après l’accouchement !

Et oui, car allaiter son enfant permet aussi de brûler des calories ! :) Cela vient du fait que la femme allaitante va puiser dans les graisses accumulées au cours de la grossesse pour produire du lait (et oui, car notre organisme a tout prévu à la base : en stockant de l’énergie, autrement dit des graisses, pour la fabrication du futur lait pour le bébé !).

10. Pratique et économique!

Il ne faut pas oublier, enfin, que le lait maternel est économique et pratique ! Peu cher et facile à produire, il faut avouer que quelle que soit leur condition sociale, toutes les femmes peuvent en donner à leur enfant !

Enfin, c’est, sans contredit, l’aliment le plus écologique qui soit, puisqu’il ne laisse aucun déchet et ne pollue en aucun cas l’environnement, contrairement aux biberons (qu’il faut laver) et aux laits vendus dans les commerces dans leurs emballages !

Le mot de la fin de DocteurBonneBouffe.com

Quoiqu’il en soit, même si tout professionnel recommandera l’allaitement maternel pour tous les bienfaits que nous venons de voir ensemble, il convient de rappeler que l’allaitement reste un choix personnel, qui ne revient qu’à la mère.

Nous conseillons néanmoins, pour le bon développement du système immunitaire du bébé, d’allaiter son enfant au minimum les premiers jours après l’accouchement. Le lait maternel possédant alors tous les anticorps nécessaires au renforcement du système immunitaire de l’enfant. 

Lire également les articles sur le même sujet :
– 6 habitudes quotidiennes qui bousillent le sperme des hommes
L’alimentation avant la grossesse influencerait la future santé de l’enfant

Manger sainement pour avoir des enfants !
Quelle alimentation pendant la période d’allaitement ?

Sources :
– (1) Enquête : Epidémiologie 2002 de l’allaitement en France. Source: DREES (Direction de la recherche, des études, de l’évaluation et des statistiques) 
– (2) Riordan-Auerbach, Breastfeeding and Human lactation, second editions, Ed Jones and Bartlett

– (3) Dewey et al, Growth of breeast-fed infants deviates from current reference data : a pooled analysis of US canadian ans European data sets, Pediatrics 1995;96:495-504
– Site officiel de l’Organisation Mondiale de la Santé
Les avantages de l’allaitement maternel pour l’enfant, Dr Irène Loras-Duclaux (www.info-allaitement.org)

Réagissez à l'article en commentaires !

commentaires

Vous pourriez aussi aimer